"Depuis le temps"

Depuis le temps qu’on fait confiance

Aux décisions de nos États,

Aux découvertes de la science,

À des gens qu’on ne connaît pas.

Depuis le temps qu’on nous fait croire

Que l’on connaît les performances

De la nature, de la mémoire,

Que l’on mesure l’intelligence.


Depuis le temps qu’on nous fait vivre

Dans l’ignorance de nos désirs,

Dans l’illusion d’un avenir

Qu’encore une fois on ne connaît pas.

Depuis ce temps où le pouvoir

Est politique ou génétique,

Qu’il n’y a plus un seul tiroir

Pour ranger les principes d’éthique.


Tac tic tac tic tac....


Depuis ce temps qu’est pas si loin,

Qu’est-ce qu’on attend pour être bien

Chez nos parents ou nos Indiens

Mais tous ensemble entre êtres humains.

Depuis le temps que je répète

« depuis le temps » à chacun d’vous

Combien d’enfants s’apprêtent à naître

Avec un avenir trop court ?


Depuis le temps que je vous chante

Ce refrain qui paraît si bête,

Voyez qu’il est peut-être temps

De balancer notre serviette.

Le temps d’une civilisation

Et le temps de ma p’tite chanson

Sont identiques tac tic tac tic tac ....

Depuis le temps que le concept de temps fut inventé

Que l’on a dit qu’une seconde était égale à :


« 9 milliards 192 millions 631 mille 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l’état fondamental de l’atome de césium 133 »


N’aurait-on pas, pendant ce temps,

Pu inventer une mesure

Une unité dans le présent

Pour mesurer notre aventure

N’aurait-on pas, pendant ce temps,

Pu faire un tout petit détour

Pour mesurer, temps qu’il est temps,

Ce qu’il nous reste de l’amour.

Posts récents

Voir tout

J'adresse ma chanson à tous ceux qui s'étonnent De voir à l'horizon une vie monotone Ceux à qui la raison interdit d'être fou Qui restent à la maison quand ils n'ont plus de sous Si le temps paraît lo

Passent les mois et les semaines Sous le chaland de nos amours De quelques centimètres à peine Le temps nous immerge en son cours Nous sommes tous deux capitaines Et lorsque l’eau nous joue des tours

Parler de qui s'envoie en l'air, Parler de qui vaut mieux qu'un autre Parler des autres par derrière, Parler pour dénoncer les fautes Parler toujours plus bas que terre, Parler de rien, parler dans l'