"L'ainé nez"

L’aîné nez n’est pas né d’un effort, X2

Il n’est né que d’un nez faible. X2


Cette fois je le tiens,

L’enquête est si tentante,

Je crois que ce matin,

Il est dans cette tente,

Si j’ai bien entendu,

Je crois qu’c’en était un,

Mais je ne l’ai pas vu

Car tout était éteint.


Le teint de ce nez n’était pas pâle X2

Et n’est pas né au Népal. X2


Le nez est né d’un nain

Mais lui en était-ce un ?

Né tout prés d’un essaim,

Il devrait être un saint,

D’un nain ivre de rhum,

L’artiste était né triste,

Son nez s’enrhume sans rhum,

C’est pour ça qu’il renifle.


Celui là n’a pas de poil au nez, X2

Et n’est pas né Polonais. X2


Veuillez m’pardonner si j’insiste

Sur sa naissance si preste,

Né d’une unijambiste

Conséquence d’un inceste,

Le nain est son papa

Mais aussi son papi,

Sa mère si tu me suis est sa………

Posts récents

Voir tout

J'adresse ma chanson à tous ceux qui s'étonnent De voir à l'horizon une vie monotone Ceux à qui la raison interdit d'être fou Qui restent à la maison quand ils n'ont plus de sous Si le temps paraît lo

Passent les mois et les semaines Sous le chaland de nos amours De quelques centimètres à peine Le temps nous immerge en son cours Nous sommes tous deux capitaines Et lorsque l’eau nous joue des tours

Parler de qui s'envoie en l'air, Parler de qui vaut mieux qu'un autre Parler des autres par derrière, Parler pour dénoncer les fautes Parler toujours plus bas que terre, Parler de rien, parler dans l'